Vous êtes ici : Tourisme

Maubourguet : Une très longue histoire


Par Sylvain Doussau

Ville de plaine implantée au cœur de la Bigorre, province éponyme du peuple des Bigerriones mentionnée par César dans la Guerre des Gaules, ce chef-lieu de canton des Hautes-Pyrénées est né au croisement de deux grands axes routiers, Auch-Pau, Tarbes-Bordeaux, juste en amont du point de confluence de la rivière l’Echez avec le fleuve Adour.  

Son histoire commence à la fin de la Préhistoire, il y a environ 5.000 ans. 

Dès le début de notre ère, Maubourguet présente tous les attributs d’un très vraisemblable vicus gallo-romain dont nous ignorons le nom. 
Cette petite agglomération va poursuivre son développement au cours de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Age, comme en témoignent les vestiges d’une Basilique paléochrétienne, agrandie à l’époque mérovingienne, puis carolingienne. 

Autour de l’an 1000, quatre villages sont parfaitement distincts sur son territoire : Saint Martin de Celle, véritable et premier nom connu de la ville actuelle ; Maubourguet-Bourg-Vieux autre village médiéval fossoyé et palissadé ; Cucuron, avec motte castrale et basse-cour et Saint Girons, à l’origine vraisemblable du fundus gallo-romain, d’où provient la superbe mosaïque polychrome dédié au Dieu Océan.  (À voir au musée) 

Vers 1060, des moines venus de la célèbre abbaye d’Alet (Aude), fondent le monastère bénédictin de Saint Martin de Celle.

En 1161, le comte de Bigorre, Pierre de Marsan, en accord avec l’abbé d’Alet et le prieur du monastère, regroupe dans le village de Celle, la population du village primitif de Maubourguet. Ils décident ensemble que les deux bourgs n’en feront qu’un. Ainsi le nom de Celle disparaît, remplacé définitivement par celui de Maubourguet. 

Au XIIIè siècle, les ordres hospitaliers fondent à leur tour une commanderie des Chevaliers de Saint Jean de Jérusalem et une commanderie hospitalière du Saint Esprit, relais pour les pèlerins de St Jacques de Compostelle. 

Durant la Guerre de Cent Ans, au XIVè Siècle, Maubourguet est alors l’une des plus importantes places fortes du pays. Elle occupe environ 12 hectares avec sa triple enceinte de fossés et possède un rempart d’un kilomètre de périmètre

Au XVè Siècle, Jean de Foix, Vicomte de Narbonne, accompagné de sa femme Marie d’Orléans, sœur de Louis XII, est assiégé dans Maubourguet par les troupes du Sire d’Albert, grand père d’Henri IV.

En 1569, au cours des Guerres de Religions, le comte de Montgomery et son armée protestante pillent et ruinent la ville, le monastère et les commanderies hospitalières. 

Peu après la Révolution, le curé Rambeau devient maire de Maubourguet. A cette date, on chasse encore le loup dans le bois du Marmajou.

Le 14 mars 1814, lors de la retraite d’Espagne de l’armée impériale, Maubourguet aurait pu être le théâtre d’une des plus grandes batailles de son histoire. Les 30.000 hommes du Maréchal Soult font face aux 70.000 soldats du Général Wellington; mais cette dernière bataille du Ier empire aura finalement lieu à Toulouse

Le 18 août 1859, Napoléon III et l’impératrice Eugénie font halte à Maubourguet lors de l’inauguration de la ligne de chemin de fer, Tarbes-Morcenx. Et, le 19 avril 1891 c’est au tour de Jules Ferry de se rendre dans le chef lieu de canton.

Finalement en dernier, le 21 août 1992, Jean Glavany, maire de Maubourguet alors Secrétaire d’Etat à l’Enseignement Technique et le Conseil Municipal, reçoit François Mitterrand, président de la République.

La Commune de Maubourguet

"Viens chez moi, j'habite à Maubourguet"

Maubourguet est une commune emblématique du Val d'Adour. Le recensement indique que le village abrite 2490 habitants en 2014. La vie associative y est féconde et largement soutenue par la municipalité, 63 associations sont en effet présentes sur le territoire communal. Le village ne manque pas non plus de commerces puisqu'on recense 83 commerçants, ces derniers regroupant les plupart des corps de métiers, du service à l'alimentaire.


Le patrimoine de pays de Maubourguet, quésaco?

On entend par patrimoine de pays l’ensemble des éléments qui constituent l’identité d’un territoire. Il peut s’agir bien évidemment du patrimoine bâti mais aussi des paysages, des éléments remarquables de la faune et de la flore, des anciens métiers ou savoir-faire, des arts et traditions populaires, bref autant d’informations que vous retrouverez tout au long de ce site.


Maubourguet, un lieu de villégiature unique

Le pays du Val d'Adour se situe au Nord du département des Hautes-Pyrénées. Sa position géographique le place entre le Gers et les Pyrénées Atlantiques, ce qui offre une position idéale aux vacanciers qui n'auront que l'embarras du choix entre les montagnes, les plages de l'Atlantique et la sérénité propre à un séjour relaxant en pleine nature. Le terroir est ici authentique car il a su conserver au fil des années une identité forte héritée de la longue histoire du village et de sa région. Les plaines verdoyantes, les cours d'eau limpide qui rassemblent les amoureux de la pêche, les fêtes estivales autour de la tauromachie sans oublier les Rencontres de Maubourguet qui réunissent artistes et sportifs, tout ici n'est qu'invitation à la détente ou, pour les plus courageux, à une activité sportive sur les chemins de Compostelle ou sur les berges de L'Adour.


Maubourguet : Un cadre de vie agréable

On entend souvent le terme "patrimoine de pays". Il faut savoir que celui-ci concerne un territoire à travers ses traditions, ses fêtes, ses valeurs, ses petits trésors du passé.

C’est la raison pour laquelle le pays du Val d’Adour travaille à valoriser les merveilles de Maubourguet et de ses alentours pour le confort de ses habitants mais aussi dans le but de le partager avec les visiteurs. Sans oublier la joie de vivre des Maubourguétois bien sûr.

 


Un Maubourguet impliqué qui œuvre pour sauvegarder son identité…

Par valorisation on entend la conservation mais également les actions de valorisation en termes d’éducation, de tourisme, d’amélioration du cadre de vie locale. Ces actions de valorisation se traduisent par des aménagements directs, la réalisation de documents (guides), des manifestations culturelles et artistiques.

Sans doute parce que la société évoluant très vite, les usages de ces éléments patrimoniaux se modifient ou disparaissent, entraînant l’oubli de pans entiers de cette richesse patrimoniale qui s’est bâtie sur de longs siècles. Le risque lié à cet oubli, c’est la dégradation définitive de certains éléments et dans le même temps la perte d’une identité locale. Cette perte d’identité peut s’accompagner de pertes de repères pour la population et sans doute aussi de la perte de valeurs humaines essentielles. Un certains nombre d’acteurs du territoire de Maubourguet ont pris conscience de ce danger et dans le même temps de l’intérêt lié a la valorisation en termes de développement (développement rural, économique et qualité de la vie).


Un petit patrimoine pittoresque

Ses moulins, ses maisons, ses lavoirs...

Don Quichotte, en notre beau pays, aurait eu bien du mal devant tous nos géants qui brassent du vent et de l'eau. Les moulins aux alentours de Maubourguet témoignent en effet d’un savoir faire et d'une longue histoire. La grande majorité de ces moulins sont hydrauliques et ont chacun leur histoire: traitement du textile, mini centrale et bien d’autre usages. Vous pourrez ainsi en découvrir certains qui ont su être valorisés par les associations locales qui ont mis toute leur énergie dans les vestiges d’un mode de vie pas si lointain. Si le coeur vous en dit, vous pourrez même y loger; tout le confort étant réuni à l’intérieur des « molinos gigantes »
Véritables éléments identitaires, les arènes de Maubourguet attestent des traditions puisées auprès de leurs voisins espagnols. Les fêtes taurines sont en effet devenues au fil du temps un évènement incontournable de Maubourguet.

Maubourguet a su conserver un cachet très pittoresque qui ne vous échappera pas si vous flânez dans le village; ainsi pourrez-vous admirer un petit bijou de l'art roman: construite au XIème siècle l'église Saint Martin est un modèle du genre. Cette église très visitée et bien d'autres dans les environs, méritent un détour.

On ne peut pas parler du patrimoine bâti de Maubourguet sans parler de son principal matériau qu’est le galet. Provenant de nos Pyrénées, il a traversé le temps et les nombreux cours d’eau pour apparaître tel que nous le connaissons aujourd'hui. Travaillé et façonné par les eaux de l’Adour, il est incontournable sur la plupart des constructions bâties depuis ces cinq derniers siècles. On l’aperçoit le plus souvent sur les vielles bâtisses, pleines de charme avec leur encorbellement et leur construction en saillies, comblés à la chaux.


Au départ de Maubourguet

Maubourguet a de tout temps été une ville étape sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Carrefour des pèlerins, c'est aussi devenu au fil du temps un carrefour d'amoureux de la nature. Vous pourrez vous essayer sur les chemins de randonnées balisés dont deux GR: le 653 et 101. Au cours de promenades bucoliques ou alors sportives, vous serez étonnés par la diversité des découvertes architecturales (églises, lavoirs, moulins à eau, abbatiale...), et par le spectacle qu'offrent les communes de Mazères, Madiran, Castelnau Rivière Basse... Le mois d'août c'est aussi les fêtes du vin à Madiran et tellement d'autres choses.

 

Recherche

Kiosque

  • Bulletin Municipal 2019 +

    Bulletin Municipal 2019 Bulletin Municipal 2019   Lire la suite...
  • Location de salle +

    Louer une salle, c'est ici la demande en ligne et le formulaire ! Lire la suite...
  • Mémento Pratique +

    Tous les numéros utiles à connaitre Lire la suite...
  • Carte interactive +

    Toutes les adresses utiles de Maubourguet Lire la suite...
  • Collecte des déchets dangereux +

    Collecte des déchets dangereux Val d'Adour Environnement informe que les collectes des déchets dangereux auront lieu les Mercredis 10 Avril, 15 Mai et 12 Lire la suite...
  • Défibrillateurs +

    En cas d'urgence, des défibrillateurs sont mis à disposition. Lire la suite...
  • 1

Le point météo